join us & kill weba' !!!

W.I.H.: WeB_ArT Inhumation Homepage

WELCOME ON THE NOWEBART AGE PAGE

subscribe

wbeartisdead !!!!must die !

Nous ne pouvons plus accepter cette horrible prolifération de pages aussi inutiles les unes que les autres, qui polluent la nouvelle économie par leur présence virale. En effet, le web n'a pas sa place pour ces histrions qui se prennent pour des artistes et qui ne sont que des crève-la-faim avides de subventions trop généreusement accordées par des Etats serviles et maternels. Le web n'a qu'une fonction : nous aider, nous les start-up à faire du fric ! Nous ne pourrons donc tolérer cet affront encore longtemps ! Agissons ensemble pour faire cracher leurs tripes à ces imposteurs ! Nous déclarons dès aujourd'hui, la mort du webart, épiphénomène ayant eu lieu de 1996 à 2002. Désormais, nous pourrons utiliser le web pour vendre nos produits et conquérir de nouveaux marchés, ainsi le web pourra s'accroitre et permettre à nos holdings de s'épanouir enfin. Bientôt, nous serons fiers de dire à nos enfants : "j'ai contribué à éradiquer le web art de la face du web, j'ai bouté les artistes hors du web". ECOUTER LE TEXTE


Translation :
We cannot anymore accept this dreadful proliferation of pages as useless the ones and the others, that pollute new economy with their viral presence. Indeed, the web has no place for these histrions who think they're artists and aren't but down-and-out greedy for subventions, too generously distributed by servile and motherly States. The web has one and only function : help us, we start-ups to make money ! We won't be able to tolerate this insult any longer ! Let's act together to make these impostors spit out their guts ! We do declare, today, the death of webart, epiphenomenon which has taken place from 1996 until 2002. From now on, we'll be able to use the web to sell our products and conquer new markets, so that the web may grow and allow our holdings to florish at last. Soon, we will tell proudly to our children : "I played my part in eradicating web art out of web's face, I did push the artists out of the web". HEAR THE TEXT

for the WIH*, Bernt Schön Arch